La réforme du bac : bonne ou mauvaise pioche ?

Cela s’annonçait bien : une dose de contrôle continue ( 40 % ), une dose de contrôle final ( 60% ), et le choix des spécialités, donc une plus grande liberté. Les élèves et les parents ont tout de suite été séduits et pour cause : cela aurait permis de juger réellement le travail des élèves, de … Continuer de lire La réforme du bac : bonne ou mauvaise pioche ?